L'escalade d'engagement

L’escalade d’engagement : quand vous vous engagez, mais pas l’autre

Un engagement à contrôler

Un automatisme du cerveau

Il existe un angle cognitif (un automatisme du cerveau humain) qui explique pourquoi parfois on reste accroché(e) à une relation amoureuse qui ne nous comble pas. Cet angle explique pourquoi PLUS vous donnez, MOINS vous recevez. Il s’agit de « L’escalade d’engagement ! »

En fait, quand vous vous engagez dans quelque chose et que vous donnez de vous-même, il y a un truc plutôt étrange qui se passe dans votre  cerveau qui va s’attacher à cet engagement, il va s’engluer dessus. Alors, vous allez continuer à persister dans cette direction, même si vous vous rendez compte au fur et à mesure que cette direction ne vous convient pas. Vous y avez mis tellement de temps et d’énergie, que vous voulez absolument que cela  provoque le résultat que vous attendez et, tant que ce résultat ne sera pas là, vous allez continuer à faire des efforts, toutes vos pensées seront tournées vers cet objectif.

Vous investissez du temps et de l’énergie

Par exemple, vous investissez du temps et (beaucoup) d’énergie dans un début de relation car la personne vous  plaît, que vous avez envie de vivre une belle histoire, que vous y croyez cette fois-ci, enfin. Par contre, vous vous rendez compte que la personne en face vous donne peu, prend peu d’initiatives, vous envoie peu de messages, n’est pas présente pour vous. Vous le voyez  bien, mais tant pis : vous avez déjà tellement investi, que vous ne pouvez pas revenir en arrière ! De plus, vous ne vous voyez pas revenir à zéro, après tout ce que vous avez  donné à cette personne.

Parfois, vous pensez rester accroché(e) à une relation parce que la personne vous correspond, ou vous avez mis beaucoup de sentiments. Mais, c’est faux. Vous  restez accroché(e) parce que vous êtes victime de l’escalade d’engagement. Il existe une chose très importante à savoir concernant cet angle du cerveau humain. En effet, vous pensez qu’en DONNANT autant à votre partenaire, vous allez lui DONNER ENVIE lui aussi de vous donner tout autant de s’investir. Vous pensez qu’en lui montrant TOUT ce que vous pouvez lui apporter, il va “signer” avec vous. Néanmoins, souvent c’est l’inverse qui se passe..

Escalade Engagement

Pourquoi ce manque de reconnaissance ?

Parce que votre  partenaire a lui/elle aussi un angle d’escalade d’engagement. Si vous ne lui laissez pas le temps/l’espace d’escalader lui-même sur son échelle de l’engagement au début, eh bien il/elle n’aura simplement pas envie de s’engager. Par ailleurs, si vous voulez lui donner envie de s’engager, il faut que vous le/la laissez faire ces premiers pas d’engagement au début. Sans tout faire à sa place : il faut stopper votre  envie de beaucoup donner, pour laisser l’autre venir à vous. Ainsi, au fur et à mesure que lui/elle va faire des efforts pour vous, son angle d’escalade de l’engagement va se mettre en place. Alors, il/elle va se dire :

“Maintenant que je me suis bien investi(e) pour cette relation, j’ai envie de continuer à donner le meilleur, à faire des efforts pour que ça fonctionne !”  Attention : laisser l’espace à l’autre de s’engager, ne veut pas dire que vous fassiez des silences radio, ou que  vous fuyez la relation. Non. Alors, lui laisser de l’espace, veut simplement dire que vous allez vous observer. Et, quand vous vous rendez compte que vous avez cet élan de beaucoup donner dès le début, vous vous arrêtez et vous vous mettez en position inverse.

Celle de recevoir tout en vous souvenant qu’il ne faut pas tout le temps donner de soi, de son temps et son énergie, pour recevoir en retour. À l’inverse, on reçoit à partir du moment où on se sent légitime  de recevoir, et qu’on sait ce qu’on vaut l’amour.

Vous êtes victime de l’escalade d’engagement

Vous êtes amoureux(se) de quelqu’un qui ne vous rend pas la pareille, vous êtes en manque d’amour. Aussi, vous avez envie de construire une relation sérieuse et durable avec cette personne, mais elle ne semble pas prête à s’engager. Vous vous accrochez, vous espérez, vous faites des efforts, mais rien n’y fait. Alors, vous êtes victime de l’escalade d’engagement, un phénomène psychologique qui vous pousse à persévérer dans une situation qui vous fait souffrir.

Demande mariage

Qu’est-ce que l’escalade d’engagement ?

L’escalade d’engagement est le fait de continuer à investir du temps, de l’énergie, de l’argent, ou des émotions dans une décision, un projet, ou une relation, même si les résultats sont négatifs ou incertains. Ce comportement irrationnel est motivé par le désir de ne pas perdre ce que l’on a déjà investi, de ne pas reconnaître ses erreurs, ou de ne pas décevoir les autres.

L’escalade d’engagement peut se produire dans différents domaines de la vie, comme le travail, les affaires, la politique, ou les jeux d’argent. Mais, c’est dans le domaine amoureux qu’il est le plus fréquent et le plus douloureux. En effet, l’amour est un sentiment puissant qui peut nous aveugler et nous faire agir contre notre intérêt.

Les causes de l’escalade d’engagement

L’escalade d’engagement n’est pas un signe de faiblesse, de bêtise, ou de masochisme. C’est un mécanisme de défense, qui nous permet de faire face à une situation difficile, de réduire notre anxiété, de préserver notre estime de soi. En outre, l’escalade d’engagement est influencée par plusieurs facteurs, qui peuvent être internes ou externes.

Parmi les facteurs internes, on peut citer :

  • Le biais de confirmation : c’est la tendance à privilégier les informations qui confirment nos croyances, nos attentes, nos hypothèses, et à ignorer ou minimiser celles qui les contredisent. Par exemple, si vous êtes amoureux(se) d’une personne, vous allez interpréter ses gestes, ses paroles, ses attitudes, de manière positive, et vous allez négliger ou rationaliser les signaux négatifs, qui indiquent son désintérêt, son indifférence, son rejet.
  • Le coût irrécupérable : c’est la tendance à accorder plus de valeur à ce qu’on a déjà investi (du temps, de l’argent, de l’énergie, des émotions, etc.) qu’à ce qu’on peut gagner ou perdre. Par exemple, si vous êtes engagé(e) dans une relation depuis longtemps, vous allez avoir du mal à la rompre, même si elle ne vous convient plus. En effet, vous allez penser à tout ce que vous avez mis en œuvre pour la construire, à tout ce que vous avez partagé avec l’autre, à tout ce que vous allez perdre en le ou la quittant.
  • L’engagement public : c’est la tendance à rester cohérent avec les choix qu’on a faits publiquement, même s’ils se révèlent mauvais, pour ne pas perdre la face, pour ne pas décevoir les autres, pour ne pas se contredire. Par exemple, si vous avez annoncé à votre entourage que vous étiez amoureux(se) d’une personne, que vous aviez des projets avec elle, que vous étiez heureux(se) avec elle. Alors, vous allez avoir du mal à admettre que vous vous êtes trompé(e), que vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde, que vous n’êtes pas épanoui(e) dans la relation.

Parmi les facteurs externes, on peut citer :

  • La rareté : c’est la tendance à attribuer plus de valeur à ce qui est rare, difficile à obtenir, exclusif, que à ce qui est abondant, facile à obtenir, commun. Par exemple, si vous êtes attiré(e) par une personne qui se fait désirer, qui vous fait des avances puis se rétracte, qui joue avec vos sentiments. En effet, vous allez la trouver plus séduisante, plus intéressante, plus attirante, que si elle était disponible, constante, sincère.
  • La réciprocité : c’est la tendance à rendre la pareille, à agir en fonction de ce qu’on reçoit, à se sentir obligé(e) envers quelqu’un qui nous fait du bien, qui nous rend service, qui nous fait un cadeau. Par exemple, si vous êtes sollicité(e) par une personne qui vous fait des compliments, qui vous offre des fleurs, qui vous invite au restaurant, vous allez vous sentir redevable. D’autant plus, vous allez avoir envie de lui faire plaisir, de lui montrer votre gratitude, de lui donner une chance.
  • La pression sociale : c’est la tendance à se conformer aux normes, aux attentes, aux opinions, du groupe auquel on appartient, ou auquel on veut appartenir, pour être accepté, apprécié, respecté. Par exemple, si vous êtes influencé(e) par votre famille, vos amis, vos collègues, qui vous encouragent à vous mettre en couple, à vous marier, à avoir des enfants, vous allez avoir tendance à vous engager dans une relation, même si elle ne vous correspond pas, pour ne pas les décevoir, pour ne pas être marginalisé(e), pour ne pas être jugé(e).

Oui et non

Quelles sont les conséquences de l’escalade d’engagement dans les rapports amoureux ?

Lorsque nous explorons les méandres des relations amoureuses, il est essentiel de comprendre les implications de l’escalade d’engagement. Les conséquences qui en découlent peuvent grandement affecter votre bien-être, votre estime de soi et votre épanouissement.

Les effets néfastes de l’escalade d’engagement

Frustration, Tristesse, Colère, Dépression

Lorsque vous demeurez dans une relation qui ne vous convient pas, les émotions négatives peuvent rapidement s’installer. La frustration, la tristesse, la colère et même la dépression peuvent devenir des compagnons indésirables.

Perte de Confiance

L’escalade d’engagement peut entraîner une perte de confiance, que ce soit en vous-même, en votre partenaire ou en l’amour lui-même. Cette perte peut créer des fissures dans les fondations mêmes de la relation.

Dépendance Affective, Jalousie, Possessivité

Des dynamiques malsaines telles que la dépendance affective, la jalousie et la possessivité peuvent émerger. Ces comportements toxiques peuvent altérer la qualité de la relation et compromettre le bien-être des deux partenaires.

Souffrance Physique, Psychologique, Morale

L’impact de l’escalade d’engagement ne se limite pas aux aspects émotionnels. Elle peut également engendrer une souffrance physique, psychologique et morale, laissant des cicatrices profondes qui perdurent.

Perte de Temps, d’Opportunités, de Potentiel

Rester dans une relation qui ne vous convient pas peut représenter une perte significative. Du temps précieux, des opportunités d’épanouissement personnel et même du potentiel peuvent être sacrifiés, sans possibilité de retour en arrière.

En conséquence, il est impératif de prendre conscience des conséquences de l’escalade d’engagement dans les relations amoureuses. Écouter ses propres besoins et agir en conséquence est essentiel pour cultiver des relations saines et épanouissantes. Ne sous-estimez jamais le pouvoir de l’auto-préservation dans le voyage complexe de l’amour.

Les bienfaits de l'escalade d'engagement

Les bienfaits de l’escalade d’engagement

Bien que l’on puisse souvent discuter des effets négatifs de l’escalade d’engagement dans les relations amoureuses, il est tout aussi important de reconnaître les aspects positifs qui peuvent émerger de ce processus. Alors, explorons les bienfaits qui peuvent résulter d’une engagement progressif et solide.

Renforcement des Liens Émotionnels

Lorsque les partenaires s’engagent graduellement dans une relation, cela offre l’opportunité de renforcer les liens émotionnels. Ainsi, chaque étape franchie ensemble crée des souvenirs et des expériences partagées, consolidant alors la connexion émotionnelle.

Croissance Personnelle et Collective

L’escalade d’engagement peut être un catalyseur puissant pour la croissance personnelle et collective. De plus, en surmontant les défis ensemble, les partenaires ont l’occasion de se développer individuellement et de s’épanouir en tant que couple.

Renforcement de la Confiance

À mesure que la relation progresse, la confiance mutuelle se renforce. Par ailleurs, les engagements successifs démontrent la fiabilité et l’engagement de chacun, établissant ainsi un socle solide sur lequel la confiance peut s’épanouir.

Fierté et Accomplissement

Atteindre des étapes significatives dans une relation amoureuse procure un sentiment de fierté et d’accomplissement. En outre, ces moments symboliques, tels que emménager ensemble ou planifier l’avenir, renforcent le sentiment d’appartenance et de réussite.

Stabilité Émotionnelle

Une progression naturelle dans une relation offre une stabilité émotionnelle. En fait, les partenaires peuvent compter l’un sur l’autre, sachant qu’ils partagent un engagement solide et qu’ils peuvent affronter les hauts et les bas de la vie main dans la main.

Ainsi, l’escalade d’engagement peut apporter des bienfaits significatifs aux relations amoureuses. Du renforcement des liens émotionnels à la croissance personnelle, chaque étape contribue à tisser une toile complexe de bonheur partagé. Alors, il est crucial de reconnaître que, tout comme il y a des défis, il y a également des récompenses enrichissantes dans le voyage de l’amour progressif.

Conséquences

Comment sortir de l’escalade d’engagement dans les rapports amoureux ?

 

Sortir de l’escalade d’engagement dans les rapports amoureux n’est pas facile, mais c’est possible. Pour cela, vous devez :

  • Prendre conscience de votre situation, de vos besoins, et de vos limites.
  • Faire le bilan de votre relation, de ses avantages, et de ses inconvénients.
  • Comparer votre relation actuelle avec la relation idéale que vous souhaitez.
  • Écouter votre intuition, votre raison, et votre cœur.
  • Prendre du recul, de la distance, ou du temps.
  • Demander de l’aide, du soutien, ou des conseils à vos proches, à des amis, ou à des professionnels.
  • Prendre une décision, la communiquer, et la respecter.
  • Rompre la relation, la renégocier, ou la réinventer.
  • Faire le deuil de la relation, de l’autre, ou de vos illusions.
  • Tourner la page, vous reconstruire, ou vous ouvrir à de nouvelles rencontres.

L’escalade d’engagement dans les rapports amoureux est un piège dont vous pouvez vous libérer. En somme, n’oubliez pas que vous méritez d’être aimé(e) et respecté(e) pour ce que vous êtes, et que vous avez le droit de choisir la relation qui vous rend heureux(se).

Conclusion

L’escalade d’engagement, un phénomène psychologique impliquant une persévérance malgré les coûts ou conséquences négatives, exerce des impacts variés dans les relations entre hommes et femmes. D’un côté, elle renforce la confiance, la loyauté et la satisfaction, facilitant la résolution des conflits et des crises. Favorisant ainsi la stabilité et la durabilité relationnelle, elle peut être bénéfique tant sur le plan amoureux que professionnel. Cependant, elle comporte également des risques, pouvant mener à des comportements irrationnels, à une obstination aveugle, et générer du stress, de la frustration, voire de la culpabilité.

Ainsi, l’escalade d’engagement peut compromettre l’équilibre et l’épanouissement relationnel. Finalement, ce phénomène complexe, à double tranchant, souligne l’importance de la reconnaissance des signes de son occurrence et de l’adaptation du comportement en fonction des situations et des objectifs poursuivis. Si vous désirez un engagement sur le long terme, il est bien de faire le point avant de trop vous avancer et tomber amoureux de façon trop excessive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide à la rencontre
Verified by MonsterInsights