Déprime amoureuse

Déprime amoureuse : comment surmonter cette situation ?

La rupture est la pire situation qui puisse vous arriver lorsque vous êtes en couple. Peur, tristesse, angoisse, crainte et manque de confiance en soi figurent parmi les résultats majeurs de la séparation. En fait, la souffrance varie selon le temps que vous avez passé ensemble. Une semaine, un mois, un an ou plus, la rupture fera toujours mal. Cependant, plus vous êtes ensemble depuis longtemps, plus vous aurez de grandes difficultés à surmonter la situation.

Certaines personnes tombent même dans la dépression amoureuse. La personne intéressée va avoir les symptômes d’une simple rupture à savoir le déni, la colère, le marchandage et la dépression. Par contre, en ce qui concerne la dernière étape du deuil, la dépression va s’apparenter à une vraie dépression psychique. Par conséquent, si vous rencontrez ce genre de problème, vous allez avoir des informations que l’on espère utile. Aujourd’hui, nous pensons que vous allez connaître les grandes lignes pour surmonter la situation.

Déprime amoureuse, tout savoir sur la rupture

Une personne a besoin d’un partenaire de vie pour s’épanouir. Ce besoin est primordial pour partager les peines et les bonheurs du quotidien autant pour les hommes que pour les femmes célibataires. Lorsque vous vous mettez en couple, vous avez le sentiment que tout se passe pour le mieux pour vous. Vous avez l’impression d’être plus fort que le reste du monde. Malheureusement, du jour au lendemain tout peut basculer. Vous pouvez perdre vos repères sans votre bien-aimé qui serait à côté de vous. C’est là la vraie difficulté de la rupture…

Vous devez avoir un mental d’acier pour rebondir. C’est loin d’être facile, mais vous êtes obligé de passer par là pour rebondir à nouveau. La rupture est certes difficile à tous les points de vue, mais gardez en tête que c’est essentiel de passer à autre chose. Votre partenaire ne se sent finalement pas assez bien avec vous. Comme dit le proverbe : « Mieux vaut tard que jamais » ! Cette séparation vous enlèvera des épines du pied.

Déprime amoureuse

Les signes d’une alerte de déprime amoureuse !

Le processus de deuil comprend la dépression. Cette dépression-là court sur un laps de temps restreint. Par contre, il faut faire attention aux dépressions amoureuses lorsqu’elles dépassent plusieurs mois. En effet, cela peut même courir durant des années de dépression. Dans les prochaines lignes de cet article, il sera question de signes sur lesquels il faut être vigilant. Il se peut que ce ne soit pas vous qui vous trouviez dans la situation de rupture. Cela peut être votre amie ou une personne de votre entourage. Quoi qu’il en soit, cela ne va pas être facile pour la victime. À vous de comprendre ces signes, afin de résoudre au mieux ce genre de situations difficiles.

Le monde regorge de personne qui sont retord, aujourd’hui, il faut apprendre à être soudé avec son entourage. La déprime amoureuse ressemble trait pour trait aux dépressions psychiques. Un fait certain, il faut faire attention aux moindres symptômes avant que la situation ne s’envenime trop.

Les troubles du sommeil

La qualité du sommeil est déterminante sur la qualité de vie. En couple, vous n’avez eu aucun problème, vous dormez convenablement. Il faut bien avouer que dans les bras de sa bien-aimée, tout se passe beaucoup mieux. Après la séparation, les choses se corsent, vous n’avez plus de repaire. Vous commencez à faire des insomnies, quitte à ne plus pouvoir trouver le sommeil la nuit. Personne ne saura ce que vous endurez. Vous devez partager cela afin de ne pas dégrader votre santé. Vous devez faire de vous-même votre priorité. Vous méritez de vivre le grand amour et non une relation d’illusion qui pourrait même vous plonger dans une dépendance affective. Prenez le règne de votre vie, soyez maître de votre destin et surtout n’oubliez pas de tout faire pour bien dormir la nuit…

Tristesse

Tristesse

La tristesse est un ressentie normal à la suite d’une rupture radicale. Mais, à quel moment faut-il se faire du souci ? Comme vous venez de passer une période de rupture, les premiers jours, semaines ou mois qui suivent, sont toujours compliqués. Bien évidemment, vous allez petit à petit voir que la tristesse se dissipe à mesure que vous acceptez la situation. Ce n’est pas une tâche aisée, mais vous devez être fort pour votre bien-être personnel. Par contre, prenez le temps de rire, de rigoler et même un simple rictus pourrait suffire à améliorer votre quotidien. Le bonheur est fait pour ceux qui se donnent l’occasion d’être heureux. Personne n’a dit que vous ne pouvez pas sourire, vous êtes un fort, un roc, un nouveau célibataire exceptionnel qui mérite une relation exceptionnelle.

De l’anorexie à la boulimie…

La boulimie et l’anorexie sont deux problèmes issus des troubles du comportement alimentaire. Malheureusement, une séparation peut engendrer ce genre de problème. Tout d’abord, l’anorexie se définit d’une personne qui mange très peu, voire même pas du tout. Quant à la boulimie, c’est le fait de manger de façon trop excessive. Que ce soit le premier ou le second cas, des conséquences de risques d’altération de la santé sont bien présentes. Une déprime amoureuse peut donc être visible du dehors. Certes, vous souffrez du plus profond de votre être, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se laisser trop atteindre. Vous allez supporter des séquelles qui n’ont pas lieu d’être. De ce fait, prenez toujours soin de bien manger, car la santé est l’élément le plus important pour se donner à nouveau la possibilité de vivre le grand amour.

Sentiments de culpabilité

Le sentiment de culpabilité

Les reproches sont courants après une rupture sentimentale. Vous voulez porter le chapeau coûte que coûte pour éviter de le/la blâmer. Vous ne devez pas faire ça. Le sentiment de culpabilité ne devrait pas s’immiscer dans votre tête. Ne cherchez pas le responsable. À la place de cela, acceptez tout simplement la situation. Peu importe qui est le fautif, le fait est que la séparation est déjà bel et bien présente.

L’élément majeur de la dépression amoureuse est le sentiment de culpabilité. Vous voulez vous faire du mal,  car vous pensez être le fautif. Le temps est venu pour vous d’ouvrir les yeux ! Ce n’est nullement votre faute. C’est la vie et la vie après une rupture suivra son cours. Ce n’est pas la peine d’être mélancolique. Acceptez la rupture puisque vous êtes le seul à pouvoir le faire en vue de mieux vivre.

Perte de plaisir

La dopamine est l’hormone du plaisir. Quand vous êtes en couple, votre cerveau en produit une grande quantité. Par contre, après la rupture, ça va diminuer crescendo. Pourquoi parler de la perte de plaisir lorsqu’il est question de déprime amoureuse ? La dépression engendre la perte d’intérêt de tout et de n’importe quoi… D’un jour à l’autre, vous ne trouvez plus de goût à rien. Vous vous réveilliez au petit matin et là, vous vous dites pourquoi je suis encore en vie !!! C’est ça la dépression et c’est même le pire stade puisqu’il se rapproche d’un état suicidaire.

Pensée suicidaire

Pensée suicidaire

C’est catégoriquement le pire stade d’une dépression amoureuse. Vous voulez en finir avec votre existence tellement vous ne trouvez plus aucun intérêt à vivre. Vous avez la possibilité d’améliorer votre vie. Cette rupture n’est pas une erreur, c’est au contraire une évolution pour vous, c’est un réajustement de votre vie. Le mieux à faire, c’est de voir le bon côté des choses. Au lieu de vous dire que c’est la plus grande erreur de votre vie, dites à la place : « C’est la plus belle leçon de ma vie ». Apprenez de ces blessures. Ce n’est pas la peine d’effacer vos peines ou de vous effacer en même temps.

Vous avez la possibilité d’avoir une belle histoire prochainement, ne ratez pas cette occasion en donnant votre vie pour une personne qui ne le mérite pas du tout. N’hésitez pas à parler avec vos proches, demandez leurs avis pour mieux supporter la situation…

Astuces pour limiter les risques de déprime amoureuse

Rupture ou pas, il est possible de limiter les risques de dépression. Tout d’abord, la base, c’est l’acceptation… Plus vite vous acceptez la situation, plus vite vous pourrez tourner la page. Votre futur dépendra de ce que vous allez entreprendre dans le présent. La déprime amoureuse n’est pas une maladie incurable. Vous pouvez passer très bien au-dessus, les dépressions ne sont qu’une période passagère. Accrochez-vous encore un peu, le secret du bonheur arrivera sans doute très prochainement et vous trouverez l’amour.

Apprendre à exprimer ses sentiments

Apprendre à exprimer ses sentiments

C’est difficile de décrypter ce que ressent une personne, surtout lorsqu’elle se trouve dans une phase de déprime amoureuse. Peur, angoisse ou tristesse, c’est mieux d’extérioriser ses sentiments. En effet, le but est que votre entourage s’aperçoive de votre détresse sentimentale. C’est justement le fait d’exprimer cette détresse qui va vous permettre d’échanger, puis à passer au-dessus de cette dépression et surtout pas en gardant tout pour vous en restant dans le déni.

Ne gardez pas votre malheur enfoui au fond de vous, cela ne fera qu’aggraver les choses. Vous devez donner un coup de main à vos amies pour qu’elles puissent vous aider en retour. Ce n’est que partie remise, mais vous allez voir l’amélioration de votre état de santé en ayant quelqu’un à qui parler et qui vous écoute en retour. Restez seul(e) après une rupture n’est pas très conseillé. Il faut toujours avoir un proche qui vous épaule.

Sortir de sa zone de confort

Souvent, pendant le processus de deuil, vous allez vous terrasser dans votre lit ou sur le canapé à vous goinfrer. En faisant cela, vous êtes sûrement conscient de ne rien arranger, bien au contraire. C’est pourquoi il vaut mieux se relever et garder la tête haute, vous pouvez aussi être un célibataire heureux de vivre. Pensez à ce que vous voulez faire dans le futur, ce que vous souhaiteriez construire ! De plus, voyez-vous d’ici 5 ou 10 ans ! Certes, il y aura des moments où vous serez au plus bas et vous allez vous sentir très mal à vivre cette période. Cependant, il ne faut pas oublier que cet état ne s’éternisera pas… Vous devez sortir de votre zone de confort. À compter de maintenant, plus rien ne sera facile, mais plus tard, vous allez vous remercier pour l’initiative que vous avez entreprise.

Apporter du changement dans son quotidien

Apporter du changement dans son quotidien

Amener du changement dans son quotidien équivaut à redonner confiance en vous. C’est le moment où jamais pour un petit relooking. Coupez-vous les cheveux, changez votre garde de robe… Bref, les possibilités sont nombreuses pour changer et oublier ce passé mal vécu. D’ailleurs, cela ne s’arrête pas au niveau physique. Vous pouvez également apporter du changement dans votre habitation. Changez les meubles ou bien apportez une nouvelle couleur à votre appartement. Les possibilités sont larges… De plus, c’est aussi le moment de revenir sur vos passions. Qu’est-ce que vous avez aimé le plus ? Vous pouvez pratiquer votre activité de prédilection comme le sport, la musique ou pourquoi pas la cuisine. Finalement, il y a d’innombrables moyens opportuns pour limiter les risques de déprime amoureuse. À vous de choisir le vôtre en fonction de vos passions.

Trouver un nouveau partenaire

Après un bon mois de travail sur soi, trouver une nouvelle partenaire peut grandement vous aider à sortir définitivement d’une dépression amoureuse. Pour cela, multipliez-les sorties. Amusez-vous sans penser à ce que votre ex pourrait penser. Le bonheur est un sentiment exceptionnel. Vous allez vite remarquer à quel point votre vie change lorsque vous aurez trouvé votre nouvelle source de dopamine. De plus, aujourd’hui, il existe beaucoup de sites de rencontre sérieux qui vous permettront d’avoir la chance de faire une belle rencontre. Assurez-vous tout simplement que c’est sécurisé et fiable. Il faut dire qu’au niveau sécurité, les sites payants sont les plus fiables. En définitive, le choix vous revient, mais si vous voulez vivre une belle histoire d’amour, alors n’hésitez pas à vous y inscrire !

À ne pas faire en cas de dépression amoureuse

À ne pas faire en cas de déprime amoureuse.

Certaines actions sont à bannir de votre quotidien, si vous voulez éviter une dépression amoureuse. C’est dans cette optique que la partie suivante sera exclusivement dédiée aux faits et gestes à ne pas faire. En tout cas, si vous avez pris le temps de bien lire l’intégralité de l’article, vous êtes sûrement déjà en voie de guérison. Dans peu de temps, vous allez pouvoir regoûter au bien-être d’être à deux. Prenez le temps, rien ne presse pas, vous devez juste apprendre à trouver votre rythme et le tour est joué.

Stalker votre ex à travers les réseaux sociaux

Un ex est un ex, c’est du passé une histoire d’amour révolue. Rien ne sert de revenir en arrière, surtout si ça doit vous faire du mal… C’est pour cette raison qu’il est important de souligner que suivre son ex sur les réseaux sociaux est une action à bannir. Bien sûr, il n’y a pas que cela. Vous devez également couper tout contact avec lui/elle. La vie est faite d’épreuve. Justement, les erreurs permettent de rebondir sur un autre amour et surtout d’avoir une meilleure vie. Ainsi, faites de cette erreur une leçon, une expérience à éviter. Au lieu de suivre vos ex sur les réseaux, préférez une autre activité à la place.

Si vous n’arrivez pas à vous retenir, chargez un/une amie à vous de vous empêcher de le faire ou même carrément bloquer votre ex. Comme cela, vous n’aurez plus jamais l’initiative de le/la suivre, tout bêtement.

Compenser le manque par la nourriture ou l’alcool

Compenser le manque par la nourriture ou l’alcool.

Attention ! Plus haut, il était déjà question de boulimie, mais il ne faut pas non plus oublier que l’alcool est très mauvais pour vous. La dépression amoureuse pousse à faire n’importe quoi. Vous allez être tenté de tuer votre souffrance dans la nourriture ou votre douleur par l’alcool. En fait, cela ne va ne rien arranger, à part aggraver la situation. L’alcool n’efface rien. Il vous aide juste pour un temps à oublier et après lorsque vous redevenez sobre, les blessures reviennent à grands pas. C’est pourquoi il est déconseillé de boire après une rupture, pour ne pas aggraver la situation et surtout pour ne pas tomber dans la dépendance.

Maintenant, vous connaissez les grandes lignes, vous voulez changer votre avenir ou bien souhaitez-vous rester indéfiniment dans cette peur qui n’a pas du tout lieu d’être ? Vous êtes le seul à détenir la clé de votre destin, à vous de choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide à la rencontre