Comment parler librement de sexe dans un couple

Le sexe dans un couple : comment en parler librement

Parler de sexe dans un couple peut s’avérer compliqué, entre la peur de blesser son partenaire et la difficulté à assumer ses désirs. Pourtant, une bonne communication est importante pour faire durer une relation. Exprimer vos envies et ce que vous n’aimez pas devient essentiel afin d’obtenir le maximum de plaisir durant vos rapports sexuels, et surtout pour avoir une vie sexuelle épanouie. Comment parler de sexe dans votre couple, lisez ce qui suit, cela pourrait vous aider !

Misez sur la discussion afin que les non-dits ne contaminent votre relation

La communication est une chose importante au sein d’un couple, qu’elle soit d’ordre affectif ou d’ordre sexuel. C’est une des bases qui permettent de faire évoluer la relation. Afin d’avoir une discussion constructive avec votre partenaire, il faudrait que vous arriviez à définir ce qui vous convient et ce que vous voudriez améliorer durant vos rapports sexuels. Il est important que votre partenaire sache ce que vous aimez et vice versa.

Parler de sexe dans son couple est la preuve que l’on veut continuer à avancer ensemble. De plus, c’est aussi un signe que vous recherchez tous les deux l’épanouissement. Certes, il est difficile d’aborder le sujet du sexe puisqu’on appréhende les réactions de l’autre. Il y a aussi la peur de ce que l’on va entendre en retour. Cependant, il faut garder en tête qu’il est très important de partager vos désirs ainsi que vos attentes afin que votre partenaire puisse en faire de même. Une fois que vous aurez franchi le pas, vous aurez plusieurs occasions de tester de nouvelles pratiques et de redécouvrir votre partenaire sous un nouvel angle.

Comment parler librement de sexe dans un couple
Source Wikipédia

Le sexe dans le couple, exprimez vos fantasmes sexuels

On a tous des fantasmes. Plus précisément des scénarios que l’on s’imagine dans nos têtes, ils définissent nos désirs cachés de transgression. Parler de ses fantasmes n’est pas chose facile, et pourtant nécessaire pour mieux exprimer ce que l’on désire. Mais avant d’en parler à votre partenaire, il vaut mieux vous poser certaines questions. Est-il/elle du genre ouvert(e) d’esprit ou plutôt pudique ? Est-ce que votre fantasme peut porter atteinte à l’image que votre partenaire a de vous ? Accepterait-t-il/elle que chacun puisse avoir sa part d’ombre, y compris vous ? En effet, raconter à un compagnon hyper jaloux que vous voudriez aller dans un club échangiste pourrait déclencher chez lui un tsunami émotionnel, ou pire, il risquerait de perdre confiance en vous.
Par contre, si par chance, vos fantasmes érotiques coïncident, se raconter vos rêves et vos envies coquines pourrait devenir un jeu très excitant. Généralement, les fantasmes classiques sont assez similaires, du genre faire l’amour dans des endroits insolites comme à la plage. Aussi dans les lieux publics, ou bien de faire un plan à trois avec sa partenaire, de dominer ou d’être dominé sexuellement. Bref, votre imagination sera votre limite.

De nouvelles pratiques sexuelles, pourquoi pas ?

Si vous avez envie de tester de nouvelles pratiques sexuelles, ou qu’il y a des positions que vous n’avez pas encore essayées, n’hésitez pas à le décrire à votre partenaire. Vous avez peut-être envie de tester de nouvelles positions, des préliminaires plus intenses, des sex-toys, des caresses, etc. Libre à vous de les énumérer, et ne vous laissez pas bloquer par la peur. Une fois que vous êtes clair sur vos envies, lancez-vous !
D’autres préfèreront le « sexe friend » pour réveiller leur libido sans en parler à leur très cher. C’est peut être très excitant mais aussi particulièrement dangereux, à moins d’être extrêmement prudent surtout si votre double est jaloux..

Dites non lorsque vous n’en avez pas envie

C’est toujours une situation difficile lorsque votre partenaire a envie de faire l’amour, alors que vous n’en avez pas envie. En effet, le désir ne peut pas toujours tomber au même moment, ni avec la même intensité. Il se peut que vous soyez fatigué(e) ou certainement stressé(e) par votre journée. Dans ces moments-là, votre libido n’est pas au top et vous n’avez pas la tête à faire l’amour. Dans ce cas-là, dire « oui » n’est pas la solution, car le sexe ne se force pas. D’autant que votre partenaire le remarquera durant l’acte.

Comment lui dire que vous n’avez pas envie ? Ou comment lui faire comprendre qu’une position ne vous plait pas tant que ça ? Eh bien ce n’est pas difficile ! Misez tout simplement sur le dialogue, c’est le seul moyen d’éviter les malentendus. En effet, il est important d’apprendre à dire non sans se culpabiliser, plutôt que dire oui par peur de causer une dispute. Bref, lorsque vous n’avez pas envie ou que vous redoutez telle ou telle pratique, parlez-en et osez dire non !

Parlez de vos peurs respectives sur le sexe

Parlez de vos peurs respectives

On a tous certains blocages sexuels, ou bien des inquiétudes par rapport au sexe qui nous poussent à nous poser des questions. Chez les femmes, c’est la peur d’être coincée, de ne pas être à la hauteur des attentes de son partenaire. Bref, de ne pas être une bonne amante. Chez les hommes, c’est surtout la peur de ne pas maintenir l’érection, ou de ne pas en avoir du tout. Toutes ces peurs et ces craintes autour de vos performances disparaîtront une fois que vous en aurez parlé avec votre partenaire. D’où l’intérêt de la communication ! N’ayez pas honte et surtout n’essayez pas de les cacher, discutez-en ensemble. Votre sincérité vous permettra non seulement de surmonter le problème, mais aussi de vous rapprocher de plus en plus de votre partenaire.

Guidez-le/la pour améliorer votre vie sexuelle :

La plupart des gens pensent que leur partenaire va pouvoir deviner comment leur offrir un maximum de plaisir sans confidence. Erreur ! Personne ne peut deviner ce qui vous plaît le plus si vous ne le faites pas savoir, donc guidez-le/la. Faites-lui savoir le genre de caresse qui vous enflamme. De plus, dirigez-le/la pour qu’il/elle fasse le nécessaire pour parfaire votre jouissance. Ne vous contentez pas simplement de dire ce que vous n’aimez pas. En effet, il ne pourra pas connaître ce que vous aimez réellement et vous risquez une grosse baisse de libido. D’ailleurs, vous pourrez faire parler votre corps en affirmant clairement les gestes qui vous font gémir, que ce soit avec votre regard, en accélérant votre souffle ou même en criant de plaisir.

Prenez sa main, et montrez-lui le rythme, ainsi que la pression que vous recherchez, et surtout montrez-lui les zones érogènes de votre corps. Bref, évitez d’être passif/passive, et exprimez-vous. Lorsque votre partenaire maîtrisera le mode de fonctionnement de votre corps, vous verrez qu’il/elle vous émerveillera.
Sur le comment parler sexe dans le couple, avez-vous des réponses à vos questions !