La dépendance affective

La dépendance affective

La dépendance affective est un phénomène assez courant de nos jours. De plus, la question qui se pose est de savoir ce que cela signifie ? Ce qu’il faut savoir, c’est que la dépendance affective est le fait d’être aux dépens de quelqu’un, au point de ne pas tenir compte de sa propre personne. C’est comme si l’amour que vous ressentez pour cette autre personne devient une drogue à laquelle vous êtes addict. Certaines personnes sont plus sensibles à ce genre de dépendance que d’autres. Si vous voulez en savoir un peu plus à ce sujet, cet article est fait pour vous.

Êtes-vous dépendant(e) ?

Plusieurs personnes sont concernées par cette dépendance affective, mais malheureusement l’ignorent. D’où la question : “Quels sont les signes d’une dépendance affective ?”

Aucune prise de décision seule

Premièrement, vous avez beaucoup de mal à prendre une décision tout(e) seul(e). Vous êtes toujours obligé(e) de demander l’avis de quelqu’un avant de faire quoi que ce soit. Aussi, vous êtes incapable de prendre la moindre initiative. Vous voulez que les autres décident pour vous et vous ne pouvez rien faire par vous-même.

La dépendance affective

La solitude vous stresse au plus haut point

Vous êtes dépendant(e) lorsque vous êtes inquiet(e) à chaque fois que vous êtes seul(e). De plus, vous êtes même effrayé(e) à l’idée que votre partenaire parte. Vous avez peur qu’il (ou elle) trouve mieux que vous et qu’il (ou elle) vous abandonne. Aussi, vous avez tout le temps besoin d’avoir de ses nouvelles. Votre partenaire vous manque à chaque fois qu’il (ou elle) n’est pas là.

Vous êtes pessimiste

À chaque fois qu’il se passe quelque chose, vous craignez le pire ! Ainsi, vous n’êtes jamais rassuré. Vous êtes constamment en train de penser à des choses négatives, comme si la vie allait vous réserver une mauvaise surprise.

Vous avez peur des conflits

Un autre signe, vous êtes incapable de dire “non” à votre âme sœur. Vous acceptez tout ce qu’il (ou elle) vous dit de faire. De plus, vous faites cela, car vous avez peur des conflits. Vous ne voulez pas ou ne pouvez pas vous imposer, cela est bien au-dessus de vos forces.

D’où vient cette dépendance ?

Pour certains, la dépendance affective est innée, c’est-à-dire qu’ils ont eu ce problème tout le long de leur vie. Pour d’autres, cela est dû à des facteurs extérieurs. Quels sont ces facteurs ?

Un manque de confiance en soi

Le manque de confiance en soi est le plus grand obstacle dans la vie d’une personne et surtout dans la vie sentimentale. Vous avez l’impression de ne pas être assez bien pour votre compagnon (ou compagne). En outre, vous pensez que vous n’êtes pas à la hauteur et qu’il (ou elle) mérite beaucoup mieux.

Un passé douloureux

Un passé douloureux

La dépendance affective a peut-être quelque chose à voir avec votre passé. Peut-être avez-vous eu des parents divorcés. Ce genre d’événement passé laisse généralement des séquelles dans la vie présente et future. Vous êtes terrorisé à l’idée que cela vous arrive également. Ou alors c’est à cause de votre ancienne relation amoureuse ! Vous avez été victime d’infidélité ou de rupture douloureuse et vous ne souhaitez pas revivre cela…

Les conséquences qui s’ensuivent

Comme vous l’aurez sûrement deviné, un état aussi malsain que la dépendance affective n’est jamais sans conséquence. Premièrement, en adoptant ce genre de comportement, vous n’évoluerez jamais dans votre vie de couple. Pourquoi ? La raison est toute simple, vous avez peur d’entreprendre et de faire des projets. Vous attendez toujours que les autres décident à votre place. Deuxièmement, dans votre vie de couple, vous n’avez pas d’avis, vous n’êtes qu’un suiveur (ou une suiveuse), autrement dit, vous serez à jamais le soumis (ou la soumise) et votre partenaire pourrait bien en profiter. Troisièmement, en ayant cette attitude, il est impossible que vous soyez heureux(se). Toujours angoissé(e), stressé(e), pessimiste, qui pourrait trouver le bonheur dans ces conditions ? Ne vous alarmez pas ! Pour chaque problème, il y a une solution…

Comment faire pour s’en sortir ?

Vous n’êtes pas sans savoir que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Même si à première vue, les personnes touchées par la dépendance affective semblent être des cas désespérés, il existe des moyens pour vaincre ce besoin d’affection exagérée.

La prise de conscience

Si vous souhaitez réellement vous libérer de cet état, vous devez avant tout en prendre conscience, c’est la première étape. Vous ne pouvez rien faire si vous ne faites pas cela. Ensuite, vous devez accepter le fait que vous avez ce problème. L’acceptation est l’une des phases les plus difficiles mais qui est nécessaire.

Guérir du passé

Parfois, le passé peut devenir un fardeau. Il vous faut vous en débarrasser. Les bagages émotionnels ne sont jamais bénéfiques pour qui que ce soit. Libérez-vous de tout ce qui vous fait peur et ce qui vous fait mal. Tout ce qui devrait compter est le présent, concentrez-vous là-dessus, car c’est le plus important. Certes, guérir les blessures du passé n’est pas chose facile, mais avec du temps vous pourrez le faire…

Avoir confiance en soi

Tout le monde a déjà douté de lui au moins une fois dans sa vie, c’est tout à fait normal, mais cela ne doit pas vous empêcher d’agir ou de prendre des initiatives. Dites-vous une chose, si votre partenaire est sortie avec vous, c’est parce qu’il (ou elle) vous aime et voit des qualités en vous. Votre âme sœur ne vous voit pas comme une personne inférieure, donc vous devez également chasser ce genre de pensée de votre tête.

Quelques tuyaux qui pourront vous servir

Dans ce combat, votre seul et unique ennemi, c’est vous. Vous devez absolument vaincre vos faiblesses. Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles :

La méditation peut aider

La méditation peut aider

Vous ne le savez peut-être pas, mais les bienfaits de la méditation sont nombreux. Elle réduit le stress et la douleur. Pratiquer la méditation vous assure un bien-être mental et physique. De plus, cette pratique est également bénéfique pour votre humeur et vous permettra d’être en parfaite connexion avec vous-même.

Pourquoi pas écrire un journal intime !

Si vous pensez qu’il n’y a que les ados qui tiennent un journal intime, vous vous trompez sûrement ! Cela pourrait vous rapporter plus que vous ne pouvez l’imaginer. C’est parfois la meilleure façon d’extérioriser tout ce que vous ressentez. Notez ce que vous avez fait, à quel moment de la journée étiez-vous le plus heureux(se), grâce à cela vous pourrez apprendre à vous connaître mieux vous-même.

Une thérapie, est-ce nécessaire ?

N’ayez pas peur de demander de l’aide. Il n’y a pas à avoir honte de cela, quitte à demander de l’aide, autant le demander à un professionnel. Les thérapies sont faites pour vous soulager dans les moments difficiles, mais aussi à éloigner les pensées négatives. De plus, cela vous aiderait à être en paix avec vous-même.

Désormais, vous savez tout à propos de la dépendance affective. Les signes, les causes, les conséquences et le plus important est que vous savez comment vous libérer si tels est votre cas. Donc, prenez votre vie en main !