10 conseils célibataire heureux

10 conseils pour être un célibataire heureux

Nous allons vous exposer sur cette page les 10 conseils pour être un célibataire heureux.
Vous sortez d’une longue relation ? De plus, vous avez du mal à sourire ? Aussi, vous vous sentez perdu ? Vous êtes devenu célibataire sans le vouloir, ou peut-être est-ce un choix personnel ? Soyez rassuré, être célibataire et heureux en même temps, c’est possible ! En effet, la vie à deux ne fait pas forcément partie des conditions du bonheur. Finalement, on a tous fait cette erreur en pensant qu’on ne peut être heureux sans la présence d’une autre personne à nos côté.

Parmis les 10 conseils pour être un célibataire heureux, apprendre à s’aimer tel que l’on est !

Le plus souvent, on ne donne pas beaucoup d’importance à ce point, qui semble être insignifiant. Pourtant, quand on regarde de plus près, c’est de loin le plus important quand on veut s’épanouir en tant que célibataire. Apprécier notre propre compagnie. Alors, Prenez le temps de vous connaître vous même, être à l’écoute de vos désirs, de votre façon de penser, etc. Maintenant, c’est le moment d’explorer en profondeur votre personnalité, qui vous êtes réellement, pour savoir ce que vous voulez et ce qui est bien pour vous, afin d’avancer vers un bonheur qui n’attend que vous.

Prendre le temps d’apprécier les variantes de l’amour

Prenez le temps d’apprécier la compagnie de votre famille, de vos amis, de vos proches… En outre, c’est votre entourage qui vous a mené là où vous êtes maintenant, depuis votre enfance avec votre famille, en grandissant avec les amis et les proches. Parfois, il arrive qu’on les oublie parce qu’on est en couple. Désormais, c’est le moment de prendre le temps de les redécouvrir, d’apprécier de les côtoyer.

10 conseils pour être un célibataire heureux

La barre est à vous, vous êtes le maître de votre propre destinée

“J’aimerais que ma femme arrête de me dire ce que je dois faire…” “J’aimerais qu’il soit plus compréhensif par rapport à mes décisions…” Les décisions à deux c’est fini, l’inquiétude de savoir si l’un sera d’accord avec l’autre, ce que vous proposez ne sera donc plus un souci. A présent, c’est vous et vous seul qui décidez de ce que vous voulez faire. C’est le moment de prendre les décisions sur la direction que vous voulez prendre avec votre vie.

Liberté financière

La finance, un autre point important pour “se faire plaisir” et subvenir à ses propres besoins. À deux, c’est toujours partagé, même si les deux côtés ont chacun une source de revenu, en général, c’est toujours divisé. Les dîners aux chandelles dans des restos chics, en passant par les cadeaux pour la Saint-Valentin, et même les fleurs de temps en temps… cela fait beaucoup comme dépense, non ? Aujourd’hui c’est terminé, vous pouvez dépenser votre argent sans demander l’avis de personne. Faites des économies pour un voyage ou pour une nouvelle voiture ou même acheter une maison. Ce sera vous et vous seul qui en déciderez.

Se faire plaisir sans se sentir coupable de ne rien faire

Pensez à vous… En général, en grandissant la société nous inculque la vertu de penser aux autres en premier et c’est cela qui crée le sentiment de culpabilité lorsqu’on se laisse un peu aller ou lorsqu’on fait quelque chose d’inhabituel qui nous fait plaisir. Mais une question se pose, est-ce que la société pense-t-elle à nous ? Non ! Cela ne veut pas dire qu’être vertueux est une mauvaise chose, il faut trouver le juste milieu. Lorsque vous trouverez ce juste milieu, le sentiment de culpabilité n’existera plus. Vous méritez de vous faire plaisir, d’autant plus que vous êtes célibataire… Plus de liberté, plus de temps et plus de plaisir.

La grande aventure d’une vie n’est pas forcément une histoire d’amour

La vie à deux n’est pas forcément la clé du bonheur. On peut s’attacher à des personnes tout au long de notre parcours, mais leur présence n’est pas toujours requise. “Si tu étais là, je serais plus heureux(se)”… ce terme désigne clairement une dépendance envers l’autre. C’est purement un bonheur conditionnel. N’attendez pas qu’un événement se produise ou qu’une personne vient à vous pour être heureux(se). Le bonheur c’est maintenant, c’est à vous de le décider et d’en être le principal acteur.

Le mariage n’est désormais plus un passage obligé

Le mariage n’est désormais plus un passage obligé.

Dans une société en perpétuelle changement, impossible de ne pas changer ou d’être influencé. Selon l’époque, la culture ou bien la tradition, la société peut imposer à certains de se marier et de fonder une famille. C’est à partir de ce moment que la vie de ces personnes subissent des changements drastiques, tandis que pour certains, cela ne change pas du tout. C’est parce qu’ils ont trouvé leurs voies dans le célibat. Ils se sont libéré de l’influence de la société qui voit d’un mauvais œil les individualistes. Heureusement, jusqu’à présent aucune loi qui obligerait une personne à se marier n’est soumise.

Trouver d’autres domaines de réalisations

Maintenant que vous avez tout votre temps pour vous, essayez de nouvelles choses. Beaucoup de domaine s’offrent à vous. C’est le moment de poursuivre votre passion et d’en trouver d’autres. Réalisez des projets en suspens et créez-en d’autres à réaliser. En gros, c’est le moment de satisfaire vos accomplissements personnels qui, à la fin, vous donneront une sensation de joie et de réussite pour votre bonheur personnel. Bref, étendez votre vision du monde.

Avoir un compagnon(gne) est appréciable, mais pas à temps plein

Une vie de couple n’est pas toujours un long fleuve tranquille, surtout quand vous n’arrivez plus à vous retrouver et que les prises de têtes se font de plus en plus fréquentes. “Qu’est-ce que j’ai encore fait ?” “Pourquoi c’est devenu comme ça ?” Désormais, c’est derrière vous ! Lorsque vous êtes heureux dans votre célibat, c’est que vous avez dépassé le stade de s’attacher à quelqu’un qui ne connaît pas votre valeur. Et comme on le dit souvent, mieux vaut être un célibataire heureux qu’être en couple et malheureux.

Savoir combler les manques

En parlant de manque, qu’est-ce qui pourrait manquer à un(e) célibataire si ce n’est une vie sexuelle active ? Quelle que soit votre orientation sur ce sujet, c’est un besoin naturel qui aide à déstresser et à s’affirmer, il ne faut donc pas s’en passer. Comment faire pour y arriver ? Rien de plus simple, pour commencer, il ne faut pas le réprimer parce qu’à la fin, cette répression pourrait porter atteinte à votre libido. Pour ce faire, le moyen le plus proche et plus facile, c’est de se faire plaisir en solo. Il existe également des clubs libertins que vous pourrez expérimenter. Si toutefois vous n’êtes pas adeptes de ces deux pratiques, ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas les solutions qui manquent… Les sites de rencontres sont faits pour vous, pour rencontrer des célibataires avec les mêmes envies que vous.
Ces 10 conseils pour être un célibataire heureux vous ont convaincu, alors passé à l’acte !